Notre communauté

UNE OFFRE INTÉGRÉE AU PARCOURS DE SOIN, DE SANTE ET DE VIE

En lien étroit avec un ensemble de partenaires de santé, l’association ARTZ accompagne des personnes malades dans le cadre de sorties culturelles et d’activités artistiques. L’accompagnement proposé, s’inscrit dans la continuité du diagnostic. A ce stade, les difficultés liées à la maladie sont ressenties par les personnes atteintes et par leurs proches mais le recours aux aides est relativement peu développé.

A travers des bilans réalisés tous les 3 mois, l’association enrichit les connaissances des professionnels de santé, participe à la cohérence du parcours de soin et renforce la pertinence de l’aide apportée collectivement.

PLATEFORMES PARTENAIRES

ANNEES DE SOUTIEN DE
logo_ars fond blanc

ACCOMPAGNEMENTS ANNUELS

CONCRÈTEMENT ?

Cet accompagnement s’adresse à des personnes malades à un stade léger à modéré ainsi qu’à leurs aidants familiaux. Il dure de quelques mois à plusieurs années.
Il est réalisé sous la forme de cycles de 3 mois renouvelables :
– de Janvier à mars,
– d’avril à juin
– d’octobre à décembre

Les inscriptions et renouvellement d’inscriptions ont lieu en janvier, avril et septembre.
Dans ce cadre, une rencontre préalable est organisée à domicile avec le bénévole accompagnateur, la personne malade et son aidant familial.

COMMENT CA SE PASSE ?

À chaque accompagnement correspond 5 séances répartis à raison d’une activité tous les quinze jours :
–  4 après-midis consacrées aux activités culturelles, à domicile ou en petits groupes de 16 personnes (7 personnes malades, 7 bénévoles ou volontaires en service civique, un guide conférencier formé par ARTZ et un bénévole relais).

 

1 réunion finale de restitution avec tous les participants aux activités ; personnes malades, aidants familiaux, bénévoles et volontaires accompagnateurs.

LES BENEFICES POUR LES AIDANTS FAMILIAUX

  • Répit et réconfort
  • Satisfaction liée à l’offre d’activités stimulantes et valorisantes faite à leur proche malade
  • Invitation à prendre du temps pour eux sans culpabiliser
  • Sérénité grâce à la prise en charge de leur proche atteint. Le désœuvrement de la personne malade est une source de souffrance pour l’aidant.
  • Gain en indépendance de la personne malade vis-à-vis de l’aidant.

« Cette sortie me libère moi et me détend, car je le sais heureux. Je préfère être en dehors de l’activité, cela le rend plus indépendant. Pour moi, c’est réconfortant de le savoir heureux et en sécurité. »

« Il serait bon de multiplier les activités en dehors du couple et de la maison. Certaines difficultés viennent justement du manque d’activités car mon épouse en souffre ».

L’ASSOCIATION INTERVIENT DANS L’ENSEMBLE DES DÉPARTEMENTS DE L’ÎLE-DE-FRANCE

EN LIEN AVEC 24 PLATEFORMES DE RÉPIT ET D’ACCOMPAGNEMENT PARTENAIRES

LES BENEFICES POUR LES PERSONNES MALADES

  • Amélioration de l’humeur et du dynamisme
  • Stimulation cognitive
  • Valorisation et regain de motivation
  • Apaisement, réduction notable de l’anxiété voire même de la désinhibition.
  • Amélioration de l’expression et de la participation au fil des séances.

« Simone est enchantée de ces sorties ; elle est ravie de me voir. Elle est toujours très participative et joyeuse. C’est toujours une grande satisfaction de voir le sourire de Simone quand j’arrive, aussi son enthousiasme et sa participation active. »

«  Quand je vais chercher Lucette, elle est toujours très motivée et curieuse de visiter un musée. Elle a envie d’aller voir de belles choses et de ne pas rester chez elle à ruminer. »

FOIRE AUX QUESTIONS

-Quel est le profil des malades accompagnés ?

Les personnes accompagnées sont des personnes qui demeurent autonomes dans les tâches du quotidien mais qui ont besoin du soutien d’un bénévole pour les accompagner dans une activité et veiller à leur sécurité, bien-être et confort.

-Combien de temps dure chaque activité?

Les activités durent une heure et demie et commencent toujours à 14h00. Pour l’aidant, elle correspondent à un après midi de 4h de temps libre.

-Est-ce que l’accompagnement proposé est payant pour les familles ?

Les activités sont intégralement gratuites. Seule une adhésion d’un montant de 15 euros est requise chaque année.

-D’où viennent les bénévoles et les volontaires en service civique ?

Les bénévoles sont le plus souvent de jeunes retraités ou des salariés issus de l’entreprise. Les volontaires en service civique sont des étudiants. Ils sont formés et encadrés par l’association.

-Combien de temps est-ce que les malades sont accompagnés ?

Les personnes malades sont accompagnées de quelques mois à plusieurs années. Quand les activités ne sont plus adaptées à leur situation, l’association facilite, en lien avec les aidants familiaux, la transition vers d’autres aides disponibles.

- Quelles sont les raisons de l’arrêt de l’accompagnement ?

L’arrêt de l’accompagnement correspond à l’avancée des troubles et aux limites de l’accompagnement effectué par un bénévole ou par un volontaire en service civique.

-Quel est le rôle de l'aidant?

L’association sollicite les proches aidants afin d’avoir des informations précises sur la personne malade. Ceci dans le but de l’accompagner le mieux possible. Une fois ces informations fournies, elle sollicite les aidants tous les trois mois pour valider la proposition d’une nouvelle activité.

-Quelle est la légitimité de l’association ?

L’association existe depuis 12 ans. Elle est fortement soutenue par l’Agence régionale de santé et la Caisse Nationale d’Assurance Vieillesse. Elle bénéficie de partenariats avec un large réseau de professionnels de santé. Elle est partenaire depuis de nombreuses années de la Réunion des Musées Nationaux / Grand Palais et intervient dans une quinzaine de musées et sites culturels.